Les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) : « de la clinique à la biologie »

Après-midi de formation agréée DPC n°82451800002

 

Programme de la formation

« Les IST : Infections Sexuellement Transmissibles, leur diagnostic clinique et biologique »

Les infections sexuellement transmissibles (IST) bactériennes représentent un problème de santé publique en France, en raison de leur fréquence, de risques de complications comme les infections génitales hautes ou la syphilis congénitale, de séquelles comme l’infertilité et de risques de transmission du VIH. Elles sont représentées par les infections urogénitales et anorectales (dont la lymphogranulomatose vénérienne ou LGV) à Chlamydia trachomatis, les infections à gonocoque, la syphilis récente et les infections à mycoplasmes urogénitaux. Elles sont cependant sous-diagnostiquées et deviennent de plus en plus difficiles à traiter en raison d’un mauvais usage des antibiotiques.

Une recrudescence des IST bactériennes est observée dans le monde et en France depuis 2000 avec une augmentation importante des taux nationaux de diagnostics d’infections à Chlamydia et à gonocoque chez les sujets jeunes des deux sexes avec une prédominance des infections à C. trachomatis chez les jeunes femmes et une fréquence élevée des infections à gonocoque chez les hommes, et particulièrement chez les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes.  Une augmentation de la syphilis récente est également décrite chez les hommes homo-bisexuels mais aussi chez les hétérosexuels.

Les infections sexuellement transmissibles d’origine virale demeurent parmi les plus courantes, rendant nécessaire l’actualisation des connaissances épidémiologiques, cliniques et diagnostiques concernant l’infection par le virus de l’immunodéficience acquise (HIV), les virus des hépatites B mais aussi C, A et E. Les infections par virus herpès simplex (HSV) et papillomavirus (HPV) demeurent fortement prévalentes et sources de complications, et la transmission sexuelle de l’arbovirus Zika, récemment médiatisée, pose de nouveaux problèmes.

 

Les objectifs de cette formation sont d’actualiser les données épidémiologiques sur les IST, leur diagnostic clinique, biologique et leur prise en charge thérapeutique.

Intervenants

Professeur Cécile BEBEAR, PU-PH 1ère classe, Bactériologie-Virologie; Hygiène hospitalière, Chef de service du Laboratoire de Bactériologie, Groupe Hospitalier Pellegrin, CHU de Bordeaux

 

Professeur Charles CAZANAVE, PU-PH, Pathologie infectieuse et tropicale, clinique et biologique, Service de médecine interne, CHU Bordeaux, Bordeaux

 

Docteur Sabine PEREYRE : MCU-PH, PharmD-PhD, USC-EA 3671, INRA – Université de Bordeaux – CHU de Bordeaux

Docteur Pascale TRIMOULET :  MCU-PH, Biologiste, Praticien Hospitalier, Laboratoire de Virologie, Hôpital Pellegrin, CHU de Bordeaux UMR-CNRS 5234 Université de Bordeaux

Docteur Isabelle GARIGUE : MCU-PH Virologie, Maître de Conférences des Universités - Praticien Hospitalier. Université et UFR : Université de Bordeaux, Faculté de Médecine de Bordeaux.

Déroulement

Des notions d’épidémiologie seront données tout au long des sessions.

Nous débuterons la formation par les IST bactériennes, on abordera leur diagnostic biologique, puis le clinicien évoquera à l’aide de cas cliniques concrets, leur aspect clinique.

Nous poursuivrons avec un focus précis sur les étiologies virales. Là encore, on abordera leur diagnostic biologique, puis le clinicien évoquera à l’aide de cas cliniques concrets, leur aspect clinique

Tout au long de la formation, les recommandations de pratiques seront rappelées et un dialogue des cliniciens et des biologistes avec les participants sera maintenu.

 

14h00-14h15 : introduction de la journée de formation : Pr Cécile Bébéar

14h15-14h45 : Epidémiologie des IST bactériennes : Pr Cécile Bébéar

14h45-15h15 Diagnostic et indications de dépistage des IST bactériennes : Dr Sabine Pereyre

15h15-16h00 Cas cliniques sur les IST bactériennes : Pr Charles Cazanave

16h00-16h15 Pause

16h15-16h45 HIV et hépatites :  Dr Pascale Trimoulet

16h45-17h15 Cas cliniques IST virales : Pr Charles Cazanave

17h15-17h35 HSV et HPV : Dr Isabelle Garrigue

17h35-18h Cas cliniques IST virales : Pr Charles Cazanave

 

NB: Le programme est susceptible d’être modifié en fonction du retour du questionnaire d’analyse des pratiques professionnelles.